Les règles pour réussir à l'international

Pour beaucoup de TPE et de PME les principaux obstacles à l'exportation sont liés au manque de temps pour rechercher des nouveaux marchés et au manque de personnel qualifié pour gérer le processus des exportations.

Ne naviguez pas seul : exporter nécessite du temps et du savoir-faire. C'est pour cette raison que bon nombre de chefs d'entreprises préfèrent limiter leurs ventes au territoire national... et ils ont tort, car faire du commerce international peut être facile et surtout très avantageux.

 

Pour réussir à l'export, voici quelques règles simples : 

 

- Faites un diagnostic export (Ex. : Quelles sont vos connaissances par rapport au marché international, le transport et la logistique, les langues étrangères, les paiements internationaux ? Est-ce que votre produit peut répondre à une forte demande ? Quel type de canal de distribution souhaitez-vous utiliser ? Connaissez-vous vos concurrents ?...)

 

- Établissez un plan de développement export (Ex. : Comment adapter ou améliorer vos produits pour être en adéquation avec les marchés visés ? Comment établir une liste des prix de vente basée sur tous les coûts de revient, les risques des imprévus, la concurrence et les mages ? Comment sécuriser vos ventes par les moyens de paiements les plus adaptés à vos produits, à vos clients et aux pays d'importations ? Comment rechercher des aides financières pour votre développement export?...)

 

- Formez-vous, TAKEPORT vous propose la formation Faire du commerce à l'international qui vous donne les bases pour gérer vos ventes et vos achats à l'international, et à apprendre à éviter les risques et les litiges.

 

- Si vous souhaitez faire de l'import-export sereinement, externalisez ce que vous ne savez pas faire ou ce que vous ne voulez pas faire.